#LeCoupDeGueuleZeruFrazu


A l’approche de la saturation des seules décharges de Viggianello et de Prunelli di Fium’Orbu,

l’urgence est de mettre en place sur tout le territoire de la Corse une réelle politique de réduction, de tri, de recyclage et de compostage généralisée.

La crise se reproduit…

tous les ans depuis l’été 2015, mais rien n’avance de façon significative, sauf dans quelques collectivités pionnières, qui ont initié un travail remarquable et que nous tenons à encourager.

Au lieu de s’engager…

résolument et immédiatement vers le tri et la collecte à la source, en particulier de tous les bio déchets de cuisine et de jardin des professionnels et des ménages, on voit poindre, à la CAPA (Agglo d’Ajaccio) mais aussi à la CAB (Agglo de Bastia), des projets d’usines « miracles », dites de tri-valorisation, sur ordures brutes.

Ces projets d’usines de tri mixte…

sur ordures en mélange, qui ne seraient pas opérationnelles avant 4 ou 5 ans, ne sont pas la solution :

  • ce n’est pas une réponse à la crise actuelle ;
  • c’est une valorisation minimale des matières issues des déchets (10 à 30 %)
  • c’est une étape inutile avant l’enfouissement, au final, de 70/90 % des déchets ménagers « traités » ;
  • c’est donc un gaspillage d’argent public ;
  • c’est un gaspillage de matières premières qui pourraient être recyclées ;
  • c’est finalement une incitation à ne pas organiser un tri efficace à la source
  • ce sont des coûts supplémentaires pour les usagers ;
  • cela pourrait être le « cheval de Troie » de l’incinération, via les nouvelles chaudières qui brûleraient des résidus séchés et broyés (plastiques, papiers, cartons, textiles, etc.), appelés CSR : combustibles solides de récupération.

Pour aller plus loin…

le Communiqué Projet CAPA 27.06.17 sur le projet de centre de tri mixte
la lettre témoignage d'un habitant de Montpellier, qui nous alerte sur les dangers de ce type d'installations, de tailles diverses, utilisant différentes options,
un flyer qui résume cette récurrente question du traitement des déchets (diffusé par l'AFC Umani, lors du Giru 2017 du groupe I Muvrini)
un communiqué sur les inquiétudes de Zeru Frazu quant aux conséquences de l’incendie du centre de tri de Biguglia
un article du Canard enchaîné sur "La chaudière verte, carbure aux plastiques".

Bonne lecture et à très bientôt

L’Associu Zeru Frazu

Pétition Zeru Frazu Déchets en Corse : Urgence, Stop au tout enfouissement !