La conférence débat à l’Universita di Corsica, avec notre invité Rossano Ercolini, a suscité beaucoup d’intérêt et d’espoir.

Le président de Zero Waste Europe, de Zero Waste Italy, lauréat du Nobel de l’environnement (Goldman Prize 2013) a témoigné de la mise en place de la stratégie Rifiuti Zero, Zéro Déchet, dans sa ville pionnière de Capannori.

Elle concerne actuellement 305 communes réparties dans toute l’Italie, soit près de 7 millions d’habitants.

 

Revoir

  • Vidéo de la conférence réalisée par Olmu Productions   Ici

 

  • Direct Live sur Facebook  Zeru Frazu : la conférence et la table ronde filmées  le 11.01.2020 ,   ainsi que la vidéo du débat

La table ronde a réuni le président de l’Exécutif de Corse, Gilles Simeoni, le président de l’Office de l’Environnement, François Sargentini, la vice-présidente de la Communauté de communes de Calvi Balagne, maire de Sant’Antonino, Roxane Barthelemy  (représentant le président François Marchetti), Sylvie Lemonnier, directrice régionale adjointe de la DREAL (représentant la préfète de Corse, Josiane Chevalier).

De nombreux élus, responsables de collectivités, candidats à l’élection municipale ont répondu à notre invitation.

Revue de presse

L’assistance (550 personnes) et les intervenants

A la suite des précédentes conférences de Rossano Ercolini à Bastia et Corti le 23 janvier 2016, une communauté de communes en Corse a commencé la mise en oeuvre de ce mode de gestion avec succès, celle de Calvi Balagne.

Plus que jamais il est nécessaire et urgent que toutes les collectivités emboîtent le pas, car la situation des déchets s’est encore aggravée. Nous n’avons plus d’exutoires…

Question de volonté, d'organisation et bien sûr d'information et d'accompagnement des usagers. 
Les changements induits par la stratégie Zéro Déchet doivent être partagés. 
Les collectivités locales ne peuvent tout porter à elles seules. 
Il incombe d'encourager fabricants et consommateurs : les premiers doivent être responsables des produits qu'ils conçoivent et vendent, les seconds de leurs modes de consommation.