Lors de la conférence de Rossano Ercolini à Corti le 11 janvier 2020,

chacun a pu constater que la stratégie Rifiuti Zero, Zéro Déchet, Zero Waste est la stratégie gagnante pour la Corse, celle qui réunit tous les avantages à la fois pour la préservation de l’environnement, de la santé et des finances publiques. Le président de Zero Waste Europe a bien démontré qu’elle est réaliste, contrairement à ce que prétendent certains détracteurs.

Le maire et son conseil municipal sont le premier maillon de l’organisation de la collecte et du traitement des ordures ménagères

Pourquoi ?

  • 1 ) C’est le maire et son conseil municipal qui désignent le ou les élus représentant la commune au sein de la Communauté de Communes ou d’Agglomération à laquelle elle est rattachée.

En matière de gestion des déchets, l’Assemblée de Corse élabore les plans : elle a voté en septembre 2015 le Plan de gestion des déchets, puis en mai 2016 le Plan d’Action pour la réduction et le traitement, ensuite en 2018 sa déclinaison pour 2018-2021, proche de la stratégie Zeru Frazu. Ce n’est pas elle qui les met en oeuvre.

  • 2 ) Les 19 intercommunalités de Corse, comptant la CAB et la CAPA, (soit 12 en Haute Corse et 7 en Corse du Sud)  ont la charge de la collecte et du traitement des déchets dans le respect du plan et de sa déclinaison.

A ce jour les 19 intercommunalités ont transféré la compétence traitement au Syvadec (excepté quelques communes).

Donc actuellement, les intercommunalités gèrent la collecte, puis le Syvadec gère le traitement des déchets  (triés et non triés, issus des collectes et des déchèteries), que lui confient les collectivités adhérentes

  • 3 ) Le Syvadec est responsable du traitement depuis le 7 juillet 2007.

. Il exerce ses compétences en lieu et place des communes et des EPCI, (Etablissement public de coopération intercommunal) que sont les communautés de communes et d’agglomération adhérentes.

. Le Syvadec est administré par un Comité syndical composé de 85 délégués représentant les EPCI en fonction du nombre d’habitants.

. Le Bureau du Syvadec, avec à sa tête un Président, est l’instance exécutive élue par le Comité Syndical…, il délibère sur toutes les questions pour lesquelles il a reçu délégation du Comité Syndical. Les décisions sont prises à la majorité ».

En conclusion, c’est l’élection du maire et du conseil municipal qui détermine le choix des responsables de l’exécution du Plan déchets au sein des Com Com, de la CAB, de la CAPA et du Syvadec.



Votre vote le 15 et le 22 mars sera donc majeur pour l'avenir du dossier des déchets.
Deviendront-ils un poids ruineux pour la Corse et ses habitants pendant des décennies ou bien des ressources créatrices de richesses et d'emplois, dans le respect de la santé, de l'environnement et du budget des ménages ?  
A vous de lire attentivement les déclarations des candidats et surtout de décrypter leurs éléments de langage...

Pour aller plus loin :